Les religions

Les religions
Comme des murailles
Il y a trop de sectarisme
Dieu ouvre le cœur
Il ne le ferme pas
Mais les ouailleslogos religions
Vivent dans l’avarice
Et la peur de partager
Ce qu’il ne trouve pas
Dieu n’a pris que
Les visages
Que les doutes
Lui ont donné
Et les religions
Sont des mirages
Sur la Route
De la Vérité
Personne ne peut t’apprendre
A chanter avec Dieu
Et tu peux bien te rendre
A l’église et bénir tes aïeux
En aucun cas ça fera
De toi un Etre plus vertueux
La Vérité ne s’apprend pas
Elle se vit peu à peu
Un récital de mots
Autant de fois répétésamour inconditionnel
Ne fera tomber l’ego
A coup sûr prisonnier
L’Unité a ce constat
Qui fait des envieux
Qu’elle ne se révèle
Qu’aux coeurs lumineux
Car Dieu ouvre le cœur
Il ne le ferme pas.
Victor, mon guide
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *