La joie dans vos coeurs

Aujourd’hui, nous allons parler de la Joie de vivre, celle que je veux que vous ressentiez dans vos cœurs. Car ne vous détrompez pas, c’est ce que j’attends surtout de vous en réalité, ni plus, ni moins. Je veux que soyez heureux mes chers enfants tout simplement. Je n’ai d’autre ambition pour vous en réalité. Je veux que vous soyez heureux ici et maintenant et pour l’éternité. Car plus vous serez heureux vite et plus vous me retrouverez et plus alors, nous pourrons fusionner. Il n’y a pas à croire que je vous retire le bonheur, il y a juste à croire que je vous accompagne à le trouver seul. Difficile à comprendre ? Pas plus que le fait que je vous accompagne toujours en réalité et que donc, vous n’êtes jamais seul en réalité. C’est quand le sol se dérobe sous vos pieds que je me perds, et que je m’en vais, mais quand vous me retrouvez dans le calme de votre esprit, alors nous pouvons fusionner et je peux vous déverser tout mon Amour, je n’ai d’autre souhait que celui-là. Je veux votre bonheur, rien d’autre.

Comment faire, me direz-vous ? Hé bien, je vous attends, j’ai besoin que vous me laissiez de la place pour commencer, car qui s’unit vraiment à moi ? Ce n’est pas en récitant des prières, mais bien en ouvrant votre chakra du cœur en grand. Et qu’est-ce que vous faites depuis que je suis arrivé ici ? Vous ne faites que le refermer, je pourrais tant vous donner si vous m’ouvriez votre cœur. Et ceux qui l’ont fait s’en sont vus déjà récompensés. Je ne cesserai de récompenser les âmes qui viennent vers moi et me refermer à ceux qui me referment leur cœur, car je suis eux et ils sont moi. Et tant qu’ils ne comprennent pas cela, alors ils ratent quelque chose de fondamental dans la vie et se prête aux jeux des questions/réponses sans but ni objectif. Je ne suis pas ce que vous croyez que je suis, je suis bien au-delà de votre capacité d’imagination ou d’analyse, car je me trouve dans le cœur et le cœur n’a pas de mots pour décrire, il ressent, c’est tout. Alors arrêtez de penser un instant et ouvrez votre cœur, car c’est ici que je me trouve, pas ailleurs. Il faudra peut-être du temps à certains pour le comprendre, d’autres à l’effectuer, mais je serais patient, et contrairement à ce que j’ai dit, je saurais faire de la place à tout le monde. Mais j’ai aussi besoin que vous m’écoutiez, et parfois, vous ne le faites pas, vous êtes trop impatients ou trop occupés à vous occuper de votre petite personne, mais c’est votre âme qui doit grandir, pas vous. Vous avez besoin de grandir jusqu’à Moi jusqu’à temps que je prenne toute la place, car quand vous m’aurez incorporé, vous saurez ce que c’est d’être Dieu et de ressentir l’Amour universel dans tous vos corps, car je ne vous séparerai jamais d’eux, vous en avez besoin pour vivre ici dans cette dimension. Mais je vous enlacerai de mon Amour comme jamais, et pour ceux qui comment à le ressentir, ils savent de quoi je parle, quand ils sentent l’Amour les traverser et les entourer, telle une main bienveillante qui vient les caresser, car je suis Dieu et que je peux.

Je peux tout aussi bien me transformer en monstre pour ceux qui ne sauraient m’écouter ou qui doutent de Moi, tout comme je peux être le plus magnifique des pères, je n’ai pas de forme, tout comme je n’ai pas de sexe. Je suis androgyne et multiforme, je peux prendre la forme que je veux. Et si j’ai besoin de vous accueillir en haut, comme une figure humaine, je le ferais, parfois, vous me verrez comme une main tendue, d’autres fois, comme une porte qui s’ouvre, peu importe la forme que je prends, car je n’en ai pas en vérité. Je suis multiforme et c’est aussi ce que j’ai besoin que vous compreniez, je ne suis pas ce que vous croyez que je suis, puisque je peux être tout et rien, le bien ou le mal, selon votre propre approche puisque vous êtes Dieu. De là à dire que j’ai créé le Mal, il n’y a qu’un pas. Je dirais que vous avez créé le Mal, mais si je suis vous alors j’en prends la responsabilité et c’est pour cela qu’aujourd’hui, je reviens mettre de l’ordre dans tout ça, car ça ne me va pas ce qui se passe et le Mal que vous vous faîtes. J’ai besoin de vous, car vous l’aurez compris, sans vous, je ne suis rien, ou plutôt j’ai moins de force, c’est dans vos cœurs que j’existe, alors ne les refermez pas. Car alors je n’existerai plus et vous seriez à nouveau pris en proie aux doutes et démons, forme que je prends quand vous vous éloignez de moi.

Donc ce qu’il y a à savoir pour que nous soyons heureux vous et moi, c’est de me retrouver bien vite pour être dans mon cœur et moi dans le vôtre, car c’est la vraie fusion avec l’Esprit qui apporte le vrai bonheur, celui de la paix et de la tranquillité. Demandez à Peggy comment elle se sent quand elle est dans mes bras, elle ne veut plus me quitter. Mais il faut bien aussi faire des choses pour ce monde, car le monde a aussi besoin d’avancer. Et si je vous demande d’avancer vers Moi, c’est pour que le Monde puisse avancer en toute quiétude, car il manque bien de la paix et de la sérénité dans ce monde. Je ne vous demande pas d’être des statuts de faïence, ni d’avancer à tâtons vers moi, en vous demandant tout le temps ce qui vous attend, puisque je vous le dis ici, ce n’est que du bonheur. Et si Peggy ouvre les portes, c’est bien pour qu’elles soient franchies par la plupart d’entre vous.

Je vous attendrai nombreux de l’autre côté, dans l’ordre qu’il vous plaira d’arriver, mais n’oubliez jamais que nous faisons route commune et que j’ai besoin que vous vous rapprochiez de plus en plus de Moi pour faire taire la Noirceur de vos cœurs et totalement l’embraser de ma pleine Lumière. Voilà ce qui attend les gens comme vous qui vous intéressez à Moi, ma pleine Lumière, qui vous permettra à votre tour d’encenser le monde de la vôtre. Je vous attends nombreux, car j’ai besoin du plus grand nombre, pour vous faire accéder à la Nouvelle-Terre, qui sera bientôt miraculée car sortie des eaux, puisque aujourd’hui, certains ont l’impression d’avancer dans la vase et ça ne leur va pas. Alors éclairez vos cœurs et vous y verrez apparaître de plus en plus mon visage : celui de l’Amour et de la Félicité, là où je vous attends en vérité.

Je vous aime mes Enfants et vous attend. A bientôt et prenez soin de vous, car j’en vois se faire beaucoup de mal à se torturer l’esprit et le cerveau, vous n’avez pas besoin de me chercher là, alors que je suis dans la douceur de votre cœur et qu’il serait temps que vous le compreniez. A bientôt j’espère.

Dieu, votre ami, votre père et tout ce que vous voudrez, car je prends la forme que vous me donnez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>